امداح نبوية مغربية. الحاج البراق | https://t.co/hYxpA763F0

#Coupures



Colloque international à Rabat sur les femmes et la religion

MAP - republié le 29 Novembre 2016

Rabat - Les travaux de la 3ème édition du colloque scientifique international autour du thème "Femmes et religion" se sont ouverts, lundi soir à Rabat, avec la participation de chercheurs marocains et étrangers.


Salah El Ouadi
Salah El Ouadi
Cette conférence, organisée à l’initiative de l'association Damir Mouvement Citoyen, en partenariat avec la fondation Friedrich Naumann pour la liberté, a pour but d’enrichir le débat scientifique sur le rapport de la religion avec les questions relatives à la condition de la femme et de mettre l’accent sur le concept d’égalité entre le Texte divin et la réalité de marginalisation vécue par les femmes à plusieurs niveaux.

S’exprimant à cette occasion, le président de Damir Mouvement Citoyen, Salah El Ouadi, a indiqué que le choix de la thématique "Femmes et religion" dans ses dimensions symbolique, juridique, politique et sociétale est dû, d’une part, à la présence dominante, de manière négative ou positive, de la référence religieuse dans le discours médiatique, politique et de la connaissance, et les conséquences et les enjeux de ce sujet sur les plans politique, juridique, social et culturel, d’autre part.

Ce colloque vise à jeter la lumière sur les effets des différentes interprétations religieuses sur la discrimination dont souffre actuellement la femme, a relevé M. El Ouadi, assurant que les différents types de discrimination qui affectent les femmes sont contraires aux principes religieux qui appellent à la réalisation de la justice.

Toutes les sociétés, dont la société marocaine, enregistrent des changements constants, historiques et objectifs qui avancent sur la voie de la révision de ces clichés entravant, au nom de la religion, que la femme puisse occuper sa place humaine entière, a-t-il dit.

Pour sa part, le directeur de la Fondation Friedrich Naumann, M. Olaf Kellerhoff, a salué la coopération existant entre la fondation et Damir Mouvement notamment en ce qui concerne l’intérêt accordé à la thématique du rôle de la femme dans l’Islam, faisant part de sa volonté de soutenir les efforts du Maroc visant la promotion de la situation de la femme dans la société dans le cadre de l’équité et l’égalité des chances.

A cette occasion, M. Kellerhoff s’est félicité de l’évolution que connaît le Maroc dans ce domaine, exprimant la disposition de la fondation d’œuvrer avec les instances marocaines pour lutter contre les stéréotypes véhiculés sur les sociétés islamique et occidentale.

Les travaux de ce colloque de deux jours, marqué par la participation de chercheurs marocains et étrangers de l’Irak, du Yémen, du Pakistan, de la Tunisie et de la France, sont repartis en plusieurs séances qui aborderont les aspects théoriques, les dimensions pratiques et le rôle de la société civile face à cette problématique.

Les interventions des participants seront axées sur plusieurs questions, notamment l’héritage des femmes marocaines entre les préceptes de l’Islam et la pratique, le rôle des femmes dans les zones de conflits religieux et les droits de la femme et l’hypothèse de la refonte de la pensée religieuse.