MAP le Samedi 10 Octobre 2020

Enrayer la Covid-19 passe par la stimulation de l’activité économique



Dans une déclaration à la MAP, M. Doukkali a souligné que le Discours Royal adressé par le Souverain aux parlementaires en ces circonstances exceptionnelles a été marqué du sceau de l’audace et de la franchise après avoir appelé à apporter un soutien indéfectible au secteur sanitaire, tout en oeuvrant concomitamment à la stimulation de l’activité économique et au renforcement de la protection sociale.
Le politologue a indiqué que la crise sanitaire actuelle a révélé un ensemble de dysfonctionnements et de déficits et a eu un impact négatif sur l’économie nationale, notant que SM le Roi a rappelé, dans ce sens, le lancement d’un plan ambitieux de relance économique nationale et d’un grand projet d’universalisation de la couverture sociale.
Et de relever que l’opérationnalisation de ces réformes structurelles nécessite la mutualisation des efforts de l’Etat et des partenaires économiques dans un cadre contractuel national, permettant la résilience des entreprises et la préservation des emplois, tout en faisant preuve d’une opiniâtre vigilance et d’un engagement résolu pour préserver la santé et la sécurité des citoyens.
Afin de réaliser la relance économique souhaitée, M. Doukkali a précisé que le « Fonds Mohammed VI pour l’investissement », auquel seront alloués des fonds de l’ordre de 15 milliards de DH, sera doté de la personnalité morale de manière à ce qu’il s’impose comme un modèle de bonne gouvernance, d’efficience et de transparence, et joue un rôle de premier plan dans le relèvement des capacités de l’économie nationale et l’accompagnement des grands projets nationaux.
S’agissant du secteur social, l’universitaire a rappelé l’appel de SM le Roi à la généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains, en tant qu’important indicateur de la réalisation du bien-être et de la prospérité au vu des changements démographiques et sociaux.
En ce qui concerne les politiques sectorielles, M. Doukkali a estimé que la prochaine étape exige de mener une réflexion pour le développement du monde rural et l’amélioration des conditions de vie de l’agriculteur marocain, précisant que le Souverain a appelé à accorder une grande importance à la modernisation et à la rationalisation du secteur agricole dans le cadre de la mise en œuvre des programmes et des stratégies en la matière.
Et de conclure que la réussite de ce projet sociétal demeure tributaire d’une mobilisation nationale responsable ayant pour fondements l’esprit de citoyenneté positive, la bonne gouvernance et la reddition des comptes, afin que le Royaume puisse relever tous les défis induits par la pandémie de la Covid-19.





Nouveau commentaire :
Twitter

Le Fil | Coupures | Flash | Marrakech