شرف الدين #البصيري : عن اهتمام #المغاربة بقصيدة #البردة | https://t.co/79JJWd3edc

#Coupures



La religiosité musulmane dans l’espace public européen thème d’un colloque organisé par le Conseil européen des Oulémas Marocains

MAP - republié le 26 Novembre 2016

Bruxelles - Le Conseil européen des Oulémas Marocains a organisé, vendredi à Bruxelles, un colloque sur le thème «La religiosité musulmane : un défi pour l’espace public européen ? » Cette rencontre, qui a été animée par plusieurs professeurs et conférenciers venus du Maroc et de pays européens, a tenté d’apporter des réponses et de dégager des pistes de réflexion autour de la religiosité pour les communautés musulmanes principalement et pour les instances représentatives des autres religions révélées dans un contexte marqué par des positionnements diversifiés vis-à-vis de la pratique religieuse en Europe.


Les participants ont ainsi débattu de l’expressivité religieuse en elle-même et sa relation avec la foi, des défis de la religiosité en général dans le contexte européen moderne, des caractères spécifiques de l’expressivité religieuse musulmane dans le contexte européen et de l’impact de la religiosité musulmane sur les rapports qu’entretiennent les Musulmans avec la population de tradition européenne.

Dans une déclaration à la MAP, le secrétaire général du Conseil européen des Oulémas Marocains, Khalid Hajji a souligné que les défis auxquels fait face la religiosité islamique aujourd’hui en Europe sont multiples particulièrement avec la recrudescence du discours populiste et xénophobe. Il a souligné que les musulmans d’Europe se doivent de distinguer entre les recommandations de la religion et ses valeurs, notant que les valeurs de l’Islam illustrent la grandeur de cette religion et sa capacité d’adaptation à tous les contextes.

Les valeurs de l’islam peuvent également être mises à profit pour améliorer la communication avec toutes les composantes de la société européenne, a-t-il ajouté. Le professeur Hajji a affirmé que ce colloque est une contribution du conseil dans le débat autour de la religiosité en Europe, notant que des différentes interventions s’est dégagée un appel, notamment aux jeunes musulmans en Europe pour prendre conscience avec responsabilité du contexte dans lequel ils évoluent.

La journée d’étude a connu la participation notamment de Taher Tujgani, président du Conseil européen des Oulémas Marocains, de Said Chabbar, professeur à l’université sultan Moulay Soulaymane de Beni Mellal, Abdelkarim Boufarra de l’université Mohammed I d’Oujda, Mohamed Moussaoui de l’Union des mosquées de France et de Louis-Léon Christians de l’université catholique de Louvain.