امداح نبوية مغربية. الحاج البراق | https://t.co/hYxpA763F0

#Coupures



Le Maroc souligne l'impératif d’une stratégie médiatique globale pour corriger l’image erronée véhiculée sur l’Islam

MAP - republié le 22 Décembre 2016

Djeddah (Arabie Saoudite) - Le Maroc a souligné, mercredi, la nécessité d'adopter une stratégie médiatique globale pour corriger l'image erronée de l'Islam à travers les réseaux sociaux, qui sont devenus aujourd’hui l’outil le plus influent sur l'individu et la société.


Cet appel a été lancé dans l’allocution du Maroc lors de la Conférence islamique des ministres de l’Information des pays membres de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI), qui tient actuellement sa 11è session à Djeddah sous le signe '’des médias renouvelés dans la lutte contre le terrorisme et l’islamophobie’’.

Le Maroc a réitéré dans l’allocution, faite par le vice-délégué permanent du Maroc auprès de l’OCI, Abdellah Babah, la condamnation ferme et sans réserve du Royaume de toutes les formes de terrorisme et son engagement total à contribuer à l’application effective de toute action globale visant la lutte contre ce fléau de société avec tous les moyens possibles.

Il a rappelé que le Maroc joue un rôle d’avant-garde dans la lutte contre le terrorisme et les groupes extrémistes et ce, à la faveur d’une stratégie nationale globale et sophistiquée de lutte contre ce fléau dans toutes ses dimensions et d’une approche réaliste et prospective fondée sur la gouvernance sécuritaire, l’adaptation du cadre juridique au développement du phénomène du terrorisme, le traitement de la vulnérabilité sociale et la préservation de l’identité et des valeurs religieuses et culturelles de la société marocaine.

Le président de l’actuelle session de la conférence, le ministre saoudien de la Culture et de l’Information, Adil Ben Zayd Trifi, avait affirmé à l’ouverture des travaux de la rencontre que les crises que traverse le monde islamique requièrent une conjugaison des efforts et l’unité des rang des pays membres de l’OCI afin de réaliser les attentes des peuples islamiques, formulant le souhait que cette session marque le début de la promulgation d’une charte des médias islamiques pour lutter contre les fléaux du terrorisme et de l’islamophobie.

Il a fait remarquer que l’Arabie Saoudite a présenté un projet de résolution sur le rôle des médias dans la lutte contre le terrorisme et qui vise la criminalisation des médias qui véhiculent, incitent, encouragent et financent le terrorisme, affirmant que le projet de résolution a été favorablement accueilli et soutenu par les pays membres de l’Organisation.

De son côté, le secrétaire général de l’OCI, Youssef Al-Otaymeen, a relevé que la lutte contre le terrorisme, qui affecte le développement des pays membres de l’Organisation, nécessite la coordination et l’unification des efforts pour s’attaquer aux causes profondes de ce phénomène dangereux et extirper ses racines, mettant l’accent sur la dynamisation du traité de la Conférence de coopération islamique pour combattre le terrorisme.

Il a souligné dans ce sens le rôle des médias en matière de lutte contre cette idéologie terroriste à travers l’utilisation des moyens médiatiques et des réseaux sociaux par des spécialistes du secteur pour montrer le vrai visage de l’Islam qui prône la tolérance, le juste milieu et la cohabitation pacifique entre les peuples du monde.

La session actuelle de la conférence va adopter, outre une stratégie médiatique de l’Organisation, des résolutions concernant notamment la lutte contre le terrorisme et l’islamophobie, le rôle des médias dans le soutien de la cause palestinienne et Al Qods Acharif, le renforcement de la présence médiatique de l’Organisation et la mise en valeur de ses activités.


Tags : Islam