شرف الدين #البصيري : عن اهتمام #المغاربة بقصيدة #البردة | https://t.co/79JJWd3edc

#Coupures



Le Saint-Siège et la Mauritanie établissent des relations diplomatiques

AFP - republié le 10 Décembre 2016

Cité du Vatican - Le Saint-Siège et la République islamique de Mauritanie ont annoncé vendredi leur décision commune d'établir des relations diplomatiques, selon un communiqué publié par le Vatican.


Les deux parties sont "désireuses de promouvoir leurs rapports amicaux mutuels", ajoute le communiqué très court du Saint-Siège.

La République islamique de Mauritanie est dirigée par Mohamed Ould Abdel Aziz, un ex-général élu président en 2009, un an après son coup d'Etat, réélu en 2014.

Les musulmans représentent 99% de la population. La charia (loi islamique) est en vigueur mais ses sentences extrêmes, comme les peines de mort et de flagellation, ne sont plus appliquées depuis les années 1980.

La Mauritanie, qui a subi beaucoup d'attaques jihadistes dans les années 2000, notamment des attentats et des enlèvements meurtriers, a ensuite combattu les jihadistes avec succès sur son sol, mais aussi par des opérations "préventives" sur le territoire de son voisin malien en 2010 et 2011, selon des spécialistes.

Le pape avait notamment reçu au Vatican en novembre 2014 des évêques de la Conférence épiscopale regroupant le Sénégal, la Mauritanie, le Cap-Vert et la Guinée-Bissau. Il avait alors souligné le besoin de "développer sur le terrain un dialogue constructif avec les musulmans, dialogue de plus en plus nécessaire pour vivre avec eux une cohabitation pacifique". Le dialogue doit "servir la réconciliation, la justice et la paix" et "bannir toutes les formes de discrimination, d'intolérance et de fondamentalisme confessionnel", avait ajouté le pape François.