شرف الدين #البصيري : عن اهتمام #المغاربة بقصيدة #البردة | https://t.co/79JJWd3edc

#Coupures



Mosquée de Paris

Oeuvre marocaine et patrimoine mondial de Jilali El Adnani

MAP - republié le 3 Décembre 2016

Rabat - Un beau-livre intitulé "Mosquée de Paris", oeuvre marocaine et patrimoine mondial, de Jilali El Adnani vient de paraître aux éditions la Croisée des chemins. Ce beau-livre de 132 pages (grand format), allie la qualité du texte racontant l'histoire de la Mosquée de Paris, avec la beauté des images, récentes et anciennes, retraçant l'histoire de ce lieu saint historique.


Il s'agit d'un ouvrage qui cherche à faire parler des archives inédites et à rappeler les noms et l'oeuvre des artisans marocains réduits à l'oubli, et enfin à retracer le parcours d'une mosquée, en projet depuis la fin du XIXème siècle, mais qui n'a pas été conçue qu'en 1916 et dont le bâtiment fut inauguré en 1926 par le Sultan Moulay Youssef, souligne l'éditeur.

"L'histoire de la Mosquée de Paris est devenue une affaire d'appréciations diverses, de controverses, et parfois d'enjeux politiques, jusqu'à nier les origines historiques de l'édifice, enjeux souvent révélés dans des récits qui ne concordent ni avec le contenu des archives ni avec la réalité historique", lit-on- dans ce livre.

En effet, l'auteur souligne entre autre que "la société des Habous et des lieux saints, qui fut à l'origine de la construction de cette mosquée, relève de la juridiction musulmane : habous ou waqf, terme qui désigne le statut d'une terre ou d'un édifice en bien de mainmorte", notant que "la permanence d'un statut juridique toujours en vigueur depuis 1957, résiste à toutes les tentatives visant à nier la place qu'a prise le Maroc dans la conception et la réalisation des traits spirituels et architecturaux de la Mosquée de Paris".

Jilali El Adnani est professeur à l'Université Mohammed V de Rabat et directeur du Centre d'histoire du temps présent. Il compte plusieurs publications à son actif, notamment "Anthropologie religieuse et colonialisme: le dilemme de la modernité", et "Le Sahara à l'épreuve de la colonisation : un nouveau regard sur les questions territoriales".