Par Israelvalley Desk le Dimanche 16 Mai 2021

URGENT. Tel-Aviv. Il est 00.35. Nous venons d’être alertés par les sirènes. Attaques de roquettes.




ISRAELVALLEY. URGENT. (Daniel Rouach en direct).

Tirs continus de roquettes depuis Gaza sur Israël. Les sirènes ont retenti en continu pendant de longues minutes dans la région de Tel Aviv vers 00h30.

Au moins 42 roquettes ont visé la région de Tel Aviv. Des roquettes tirées sur l’aéroport Ben Gourion.Tsahal bombarde des sites de lancements de roquettes du Hamas qui visent le centre et le sud d’Israël.

Nous sommes en direct ce soir de Rishon Le Tzion. Il est 00.35. Nous venons d’être alertés et réveillé brutalement par les sirènes d’alertes. Deux fois ce soir, dans la région de Rishon Le Zion où nous sommes actuellement, les bruits ont été assourdissants. Nous venons d’entendre le bruit des roquettes. Des bruits de destruction des roquettes par le système « Dôme de fer » qui semble être très efficace ce soir. Nous avons avec nous, au travers du téléphone cellulaire, les instructions de Aroutz 12. Cette chaîne de télévision montre à présent le système dôme de fer qui détruit de nombreuses roquettes. PAS DE BLESSES CE SOIR. La TV est en direct avec le Maire de Bat Yam. Pas de blessés. Tout le centre d’Israël est sous les roquettes ce soir. A Tel-Aviv de nombreux israéliens avaient préparé des repas dans les abris. Il semble que les habitants de Tel-Aviv se sont préparés à cette situation.

Les villes concernées ce soir par la chute des roquettes : Tel Aviv, Bat Yam, Holon, Rishon Lezion, Herzilya, Bnei Brak, Lod, Givatayim, Givat Shmuel, Ashdod, Ashkelon, Gan Yavne, Yad Mordechai, Netivot, Nahal Oz.
  LE FIL INFO

A. Info de la nuit : Dix-neuf personnes ont été emmenées à l’établissement hospitalier de Soroka à Beer Sheva après le dernier barrage de roquettes. 16 d’entre elles ont été légèrement blessées en courant vers des abris et trois ont subi un choc.

B. Info de la nuit : L’armée israélienne signale le tir de près de 200 roquettes sur Israël depuis Gaza entre 19 heures hier et 7 heures aujourd’hui.

C. Le Dôme de fer a intercepté plus de 100 roquettes et 30 sont retombées à l’intérieur de Gaza. Le système de défense aérienne ne cible que les roquettes capables de toucher des zones peuplées.

D. Infos de la nuit. Trois bus appartenant à la compagnie de bus Egged ont été incendiés pendant la nuit dans la ville arabe de Shfaram. Le PDG d’Egged, Avi Friedman, a déclaré que la société renforcerait la sécurité de ses parkings pour éviter que de tels événements ne se reproduisent. « Nous faisons partie de la société israélienne, nous avons des employés de tous bords, chrétiens, arabes, circassiens, et nous ferons tout pour maintenir la cohésion sociale », dit Friedman.

E. Après deux heures d’accalmie, les tirs de roquettes depuis Gaza ont été renouvelés samedi matin sur le sud d’Israël. À Beer-Sheva, un bâtiment a été touché par des éclats de projectile, mais aucune victime n’a été signalée.

De lourds barrages ont été enregistrés dans la nuit de vendredi à samedi en direction de Beer-Sheva, des localités frontalières à Gaza, Ashkelon, Kiryat Malachi, Netivot, Gedera.

F. Les scènes inouïes de lynchage et d’affrontement entre une minorité de Juifs et d’Arabes chauffés à blanc posent un véritable défi sécuritaire à Israël.

G. A Paris ce jour, un déploiement policier massif était visible dans tout le quartier de Barbès. Pas moins de 4 200 policiers et gendarmes ont été mobilisés, selon la préfecture de police, qui avait pour consignes de « dispersion immédiate » dès que des manifestants tentent de se regrouper. Saisi en référé par l’association CAPJPO Europalestine pour annuler l’ordonnance d’interdiction de la manifestation en cours, le Conseil d’Etat a donné raison à la préfecture de police samedi après-midi. « Il n’y a pas lieu de statuer sur l’appel de l’association », a communiqué l’autorité administrative.

D’autres rassemblements en France. France Info : « Plusieurs rassemblements (statiques) ou des manifestations avaient été autorisés et ont eu lieu à Lyon, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Nantes, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Lille, Metz ou Saint-Etienne. Une escalade militaire entre Israëliens et Palestiniens. Ces appels à manifester interviennent sur fond d’une escalade militaire inédite depuis 2014 entre Israël et le Hamas, dans et autour de la bande de Gaza, et de violences intercommunautaires dans des villes israéliennes ».

LE FIL INFO DE i24 News (Copyrights) :

18.00. L’ambassadeur de Grande-Bretagne en Israël adresse ses condoléances à la famille de l’homme tué à Ramat Gan par un tir de roquette depuis Gaza.

« Un homme de mon âge a été tué par un missile à quelques rues de chez moi cet après-midi. Mes plus sincères condoléances à sa famille en cette période terrible pour eux. Que sa mémoire soit une bénédiction », a écrit l’ambassadeur britannique Neil Wigan sur Twitter.

17H59. Tsahal a déclaré que des avions de combat avaient bombardé un certain nombre de sites de lancements de roquettes du Hamas qui visaient le centre et le sud d’Israël. Certains des sites de lancement étaient souterrains.

17:57

Gaza: Tsahal a bombardé des sites de lancements de roquettes du Hamas qui visaient le centre et le sud d’Israël

17:13

Gaza: Tsahal vise la maison de Khalil Elhiya, vice-président du bureau politique du Hamas, qui servait d’infrastructure terroriste

17:06

Berlin: des manifestations pro-palestiniennes rassemblent plusieurs milliers de personnes

16:55

Gaza/Riposte de Tsahal sur la tour d’Al-Jazeera et AP : la Maison Blanche dit à Israël que garantir la sécurité des médias est « capital ». Al-Jazeera a elle dénoncé un « crime » et une tentative de « réduire les médias au silence ».

La Maison Blanche a indiqué samedi avoir dit à Israël qu’assurer la sécurité des journalistes était « capital », après la riposte de l’Etat hébreu visant une tour d’Al-Jazeera et de l’AP qui abritait « des moyens militaires du Hamas ».

« Nous avons dit directement aux Israéliens que garantir la sécurité des journalistes et des médias indépendants était une responsabilité d’une importance capitale », a tweeté Jen Psaki, la porte-parole de l’exécutif américain. Al-Jazeera a elle dénoncé un « crime » et une tentative de « réduire les médias au silence » par l’armée israélienne.

16:25

L’agence AP « choquée et horrifiée » par la frappe israélienne contre ses bureaux à Gaza (communiqué).

S’exprimant en direct sur la chaîne d’information en arabe, le directeur du bureau d’Al-Jazeera en Israël Walid al-Omari, a déclaré que ce « crime » s’ajoutait à la « série de crimes perpétrés par l’armée israélienne » à Gaza. Israël ne veut pas « seulement répandre la destruction et la mort à Gaza, mais aussi réduire au silence les médias qui voient, documentent et disent la vérité sur ce qui se passe », a fustigé le journaliste basé à Jérusalem.

« Mais c’est évidemment impossible », a-t-il ajouté. « Je travaille ici depuis 11 ans. J’ai couvert plusieurs événements depuis cet immeuble. Et là, en deux secondes, tout s’est évaporé », a réagi le correspondant anglophone de la chaîne qatarie à Gaza, Safwat al-Kahlout, cité sur le compte. Tsahal accuse par ailleurs le Hamas de « se cacher derrière » les bureaux des organes de presse et de « les utiliser comme boucliers humains ».

16:09

L’armée israélienne a contrecarré une tentative du Hamas de lancer un drone explosif en direction d’Israël

15:20

Madrid: environ 2.500 manifestants pro-palestiniens défilent

15:16

Les soutiens aux Palestiniens ont commencé à se rassembler à Paris malgré l’interdiction

14:57

Une manifestation pro-palestinienne rassemble des milliers de personnes à Londres

14:27

Riposte israélienne sur l’immeuble des médias Al-Jazeera et Associated Press à Gaza (média)

13:36

L’Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés

 

13:22Israël: une roquette a explosé dans le centre de Ramat Gan près de Tel Aviv, un mort. Des sirènes d’alerte à la roquette n’ont cessé de retentir pendant plusieurs minutes à Tel Aviv. Un homme de 50 ans a été tué samedi après-midi après l’explosion d’une roquette à Ramat Gan, banlieue proche de Tel Aviv, a annoncé Magen David Adom.

Des sirènes d’alerte à la roquette n’ont cessé de retentir samedi en début d’après-midi à trois reprises pendant plusieurs minutes à Tel Aviv et dans le centre d’Israël après une nuit d’intenses tirs transfrontaliers depuis Gaza.

13:14

Israël: des dizaines de roquettes ont été tirées sur la région de Tel Aviv depuis Gaza.

12:35

L’alerte à la roquette a retenti dans plusieurs villes du centre d’Israël. Les sirènes ont été entendues notamment à Tel Aviv, Rishon LeZion, Holon, Bat Yam, mais aussi à Yavne, Rehovot, Givatayim, Petha Tikva, Kiryat Ono et Ashdod.

Des impacts ont également été signalés à Rishon LeZion, où un incendie s’est déclaré dans un terrain vague après la chute d’une roquette. Plusieurs projectiles ont été interceptés par le système de défense aérienne israélien Dôme de fer, a déclaré l’armée israélienne. Le Hamas a affirmé de son côté avoir tiré des dizaines de roquettes sur le centre d’Israël « en réponse au meurtre d’une famille palestinienne de 10 personnes pendant la nuit, dont huit enfants ».

12:26

Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel (communiqué)

12:26

Gaza: les EAU menacent de stopper leurs projets d’infrastructure, si le Hamas ne veille pas à un retour au calme (média)

12:24

Un émissaire américain en Israël et en Cisjordanie pour des pourparlers

10:54

Le Portugal autorise les voyages touristiques pour la plupart des pays européens

 

09:04

Alerte à la roquette à Kissoufim, dans le sud d’Israël

08:14

Alerte à la roquette à Ashkelon et dans les localités frontalières à Gaza

07:06

Tôt samedi, l’armée israélienne a déclaré avoir frappé un bureau d’opération du Hamas près du centre de la ville de Gaza, après des frappes nocturnes visant des « sites de lancement souterrains de roquettes, un site de renseignement militaire, ainsi que des sites de lancement de fusées sol-surface et deux escouades terroristes ».

Plus de 2.000 roquettes ont été tirées sur le territoire israélien depuis lundi, tuant 9 Israéliens, dont un enfant et un soldat, et faisant plus de 560 blessés. Environ 90% de ces roquettes ont été interceptées par le Dôme de fer.

07:05

Après deux heures d’accalmie, les tirs de roquettes depuis Gaza ont été renouvelés samedi matin sur le sud d’Israël.

À Beer Sheva, un bâtiment a été touché par des éclats de projectile, mais aucune victime n’a été signalée.



Source : https://israelvalley.com/2021/05/15/urgent-tel-avi...